Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Ressources
Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne : 0
aujourd'hui : 0
au total : 49618164

Annonces



Vous êtes dans Approfondissements > Les divinités celtiques / Généralités sur les divinités et les héros celtiques / Diancecht et Mac Oc
Retour
Approfondissements : les divinités celtiques

Diancecht et Mac Oc



César décrit l'Apollon celtique comme un dieu ayant deux fonctions :

  • la fonction de médecin :

    En tant que médecin, son nom est Diancecht ("prise rapide"). Il a deux fils : le premier s'appelle Miach ("boisseau") et le second Octrivil. Il possède aussi une fille, Airmed ("mesure"). Diancecht est l'auteur de la prothèse de Nuada, le bras d'argent (voir dans cette même rubrique Nuada pour connaître sa légende). Dans le récit de La Bataille de Mag Tured, on dit que Miach, le fils de Diancecht, remplace la prothèse de Nuada faite par son père en une greffe. Diancecht, alors jaloux et fou de rage, tue son fils.

  • le dieu de la jeunesse :

    En tant que dieu de la jeunesse, il s'appelle Oengus ou Aengus ("choix unique") ou encore Mac Oc ("fils jeune"). Il est né en un jour long de neuf mois. Sa naissance est symbole d'intemporalité : son futur père, le Dagda, veut s'accoupler avec la déesse Boand (ou Boann, l'esprit de la rivière Boyne). Elle est la femme d'Elcmar, un autre nom d'Ogme et qui est le frère du Dagda. Aussi le Dahda envoit Elcmar faire un voyage, après l'avoir soumis à un sortilège qui ôte le sens du temps et de la faim. Celui-ci revient neuf mois plus tard, après la naissance d'Aengus, croyant qu'il n'était parti qu'un seul jour. Plus tard, aidé par le Dagda, Aengus éloigne Elcmar de la même manière. Il devient ainsi réputé pour son intelligence et pour son charme, mais surtout pour sa ruse. Dans la mythologie irlandaise, Oengus enlève au Dagda son palais merveilleux du Brug Nu Boinne ("Auberge de la Boyne") qu'il avait demandé auparavant en prêt pour un jour et une nuit, symbole de l'éternité. Au pays de Galles, son équivalence est Mabon. En Gaule, ce dieu possède une bonne douzaine de surnoms, mais le principal est Maponos

Retour à la page Les divinités celtiques

 



Haut de page

M'envoyer un e-mail
www.arbre-celtique.com
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2017 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)