Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Ressources
Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne : 0
aujourd'hui : 0
au total : 1365184

Annonces



Vous êtes dans Approfondissements > Les divinités celtiques / Généralités sur les divinités et les héros celtiques / Ogme et Nuada
Retour
Approfondissements : les divinités celtiques

Ogme et Nuada



César décrit le Mars celtique comme un dieu ayant deux fonctions :

  • au niveau royal et clair :

    Le chef/dieu se nomme alors Nodons/Nuada en Grande Bretagne et en Irlande. Nuada est le roi des Túatha Dé Dánann irlandais. Il représente l'aspect régulateur et le calme. Dans le récit de La Première Bataille de Mag Tured, on raconte que Nuada perd son bras droit dans la bataille contre les Fir Bolg et que la mutilation, disqualifiante, oblige les chefs des Túatha Dé Dánann à élire un intérimaire parmi les Fomoire. Brès (ou Bress) est alors choisi et règne jusqu'au jour où sa trop grande avarice et son oppression trop lourde lui font perdre sa place. Un scandale éclate, un poète le satirise et Brès doit alors restituer la souveraineté. Nuada, qui possède désormais le bras d'argent, une prothèse réalisée par le dieu Diancecht (voir ce dieu dans cette même rubrique), reprend la royauté. On le surnomme alors Nuada-au-bras-d'argent ou Airgetlamh. Son attribut est le "glaive de lumière", une épée magique qui, dès qu'elle est dégainée, empêche quiconque de s'échapper. Sa fonction est celle du distributeur et du garant de la prospérité du pays. Sa mutilation devient alors surqualifiante. C'est lui qui autorisera Lug à se joindre aux Túatha Dé Dánann peu avant la Seconde Bataille de Mag Tured. Il reconnaitra alors la supériorité de Lug et lui cèdera le royaume.

  • au niveau guerrier et sombre :

    Le dieu se nomme alors Ogmios en Gaule et Ogme en Irlande. Il est le champion des Túatha Dé Dánann irlandais. C'est le dieu des liens, homologue au dieu védique Varuna. Lucien de Samosate, un écrivain antique grec, raconte que la typologie d'Ogme est identique à celle d'Hercule, et non à celle de Mars, or Hercule (Hérakles en Grêce) n'est pas un dieu, mais un demi-dieu. En revanche, il est considéré lui aussi comme un champion, ce qui correspond aux caractéristiques d'Ogme. Ogme est aussi le chef des morts. C'est à lui que les Gaulois vouent les armes de l'ennemi vaincu. Celles-ci sont soit abandonnées en monceaux sur les champs de batailles, soit détruites lors de rituels dans des sanctuaires. Ogmios/Ogme est la partie sombre de la grande divinité souveraine, contrairement au Dagda qui lui représente la partie claire. L'Irlande lui attribue l'invention de l'écriture magique, les Ogams. Il ne fait pas la guerre, même s'il en est le dieu. En revanche, il la commande et la surveille.

Retour à la page Les divinités celtiques

 



Haut de page

M'envoyer un e-mail
www.arbre-celtique.com
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2017 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)