Accueil
Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact  .
Forum
Encyclopédie

Livre d'Or
Dialogues
Rechercher

Nous Aider
Contact


Nb de visiteurs
en ligne :
aujourd'hui :
au total :

Annonces



Vous êtes dans Encyclopédie de l'Arbre Celtique > peuples celtes / peuples de Gaule Celtique / Aulerques Cénomans
Retour
Encyclopédie Celtique

Aulerques Cénomans

Les peuples Celtes
Nom latin:Aulerci Cenomani / ciuitatis Aulercorum Cenomanorum / ciuitas Cenomannorum
Nom grec:Αὐλίρκιοι οἱ Κενομανοὶ
Etymologie:Ceux qui sont loin de leurs traces
Localisation:Le Haut-Maine (Sarthe)
Capitale:Vindinum (Le Mans)

Aulerques Cénomans - Peuple de la Gaule celtique, qui fut mentionné sous les formes Aulercis Cenomanis par César (Guerre des Gaules, VII, 75), (Aulerci qui cognominantur) Cenomani par Pline (Histoire naturelle, IV, 107), Αὐλίρκιοι οἱ Κενομανοὶ par Ptolémée (Géographie, II, 8, 8) et enfin sur deux inscriptions découvertes à Allonnes : AVL(ERCI) CE[NOMANI (CAG-72, p 116 ; AE 2003, 1187 ; 2004, 928) et CIVIT(AS) [AV]L(ERCORVM) [CENOMAN(ORVM)] (AE 2003, 1189 ; 2004, 930 ; 2011, 764). Leur nom est gaulois. Le premier composé s'explique par le préfixe au-, qui exprime l'idée de séparation ou d'éloignement, associé au terme -lergo / -lerco qui signifie "trace". "Aulerques" devait signifier "(ceux qui sont) loin de leurs traces". L'étymologie du second composé n'est pas résolue. Leur territoire correspondait à la moitié est de l'ancien diocèse du Mans (avant 1790), c'est à dire l'actuel Haut-Maine (soit une grande partie du département de la Sarthe). Leur capitale était Vindinum (Le Mans).

L'idée qu'il ait pu existé un lien entre les Aulerques Cénomans et les Cénomans d'Italie semble avoir été émise par Tite-Live (Histoire romaine, V, 34 ; 35). En effet, narrant le mythe du roi des Bituriges Ambigatus, ayant envoyé ses neveux Bellovesus à la conquête de l'Italie, et Segovesus à la conquête de la forêt Hercynienne, depuis la Gaule (Tite-Live, Histoire romaine, V, 34), il mentionne dans les rangs gaulois les Aulercos "Aulerques". Dans le passage suivant, il évoque spécifiquement l'arrivée des Cénomans en Italie, depuis la Gaule (via la vallée du Tessin), sous la conduite d'Elitovius et Bellovesus (Tite-Live, Histoire romaine, V, 35). Il est donc fort probable qu'à ses yeux, les Cénomans d'Italie ne pouvaient qu'être issus des Aulerques Cénomans de Gaule.

On considère régulièrement que les Aulerques Cénomans, Aulerques Eburoviques, Aulerques Diablintes et Aulerques Brannoviques pourraient avoir été les fractions d'un même peuple, ayant pris leur indépendance dans un contexte qui ne nous est pas connu. Autre alternative, on peut également penser qu'il s'agît de peuples différents, unis au sein d'une même confédération. Les rares textes existants, la Guerre des Gaules de César en premier lieu, n'apportent aucun élément d'explication.

Bien que le récit de la guerre des Gaules (58-51 av. J.-C.) par César soit généralement précis, il mentionne à plusieurs reprises les Aulercos "Aulerques" sans que nous ne puissions dire s'il les évoque dans leur ensemble, ou s'il évoque une population particulière de manière imprécise. Les Aulerques Cénomans firent assurément parler d'eux en 52 av. J.-C., lorsqu'ils fournirent un contingent de 5000 hommes aux armées de secours chargées de contraindre César à lever le siège d'Alésia (César, Guerre des Gaules, VII, 75).

Après la conquête romaine, les Aulerques Cénomans furent intégrés à la province de Gaule lyonnaise lors de la réorganisation la Gaule transalpine par Auguste (27 av. J.-C.) (Pline, Histoire naturelle, IV, 107).


César, Guerre des Gaules, VII, 75 : "Pendant que ces choses se passaient devant Alésia, les principaux de la Gaule, réunis en assemblée, avaient résolu, non d'appeler aux armes tous ceux qui étaient en état de les porter, comme le voulait Vercingétorix, mais d'exiger de chaque peuple un certain nombre d'hommes ; ils craignaient, dans la confusion d'une si grande multitude, de ne pouvoir ni la discipliner, ni se reconnaître, ni se nourrir. Il fut réglé que les divers états fourniraient, savoir [...] les Ambiens, les Médiomatrices, les Petrocorii, les Nerviens, les Morins, les Nitiobroges, chacun cinq mille ; les Aulerques Cénomans, autant ; les Atrébates, quatre mille ; les Véliocasses, les Lexovii, les Aulerques Eburovices, chacun trois mille, les Rauraques avec les Boïens, mille ; vingt mille à l'ensemble des peuples situés le long de l'Océan, et que les Gaulois ont l'habitude d'appeler Armoricains, au nombre desquels sont les Curiosolites, les Redons, les Ambibarii, les Calètes, les Osismes, les Lémovices, les Unelles."

Pline, Histoire naturelle, IV, 107 : "La Gaule Lyonnaise renferme les Lexoviens, les Véliocasses, les Calètes, les Vénètes, les Abrincatuens, les Ossismiens ; la Loire, fleuve célèbre ; une péninsule remarquable qui s'avance dans l'Océan, à partir des Ossismiens, dont le tour est de 625.000 pas, et dont le col a 125.000 pas de large ; au-delà de cette péninsule, les Namnètes ; dans l'intérieur, les Éduens, alliés, les Carnutes, alliés, les Boïens, les Sénons, les Aulerques surnommés Éburoviques, et ceux qui sont surnommés Cénomans ; les Meldes, libres ; les Parisiens, les Tricasses, les Andécaves, les Viducasses, les Bodiocasses, les Venelles, les Coriosuélites, les Diablintes, les Riedons, les Turons, les Atésuens, les Ségusiaves, libres, dans le territoire desquels est Lyon, colonie."

Tite-Live, Histoire romaine, V, 34 : "Le sort assigna à Ségovèse les forêts Hercyniennes ; à Bellovèse, les dieux montrèrent un plus beau chemin, celui de l'Italie. Il appela à lui, du milieu de ses surabondantes populations, des Bituriges, des Arvernes, des Héduens, des Ambarres, des Carnutes, des Aulerques ; et, partant avec de nombreuses troupes de gens à pied et à cheval, il arriva chez les Tricastins. Là, devant lui, s'élevaient les Alpes; et, ce dont je ne suis pas surpris, il les regardait sans doute comme des barrières insurmontables; car, de mémoire d'homme, à moins qu'on ne veuille ajouter foi aux exploits fabuleux d'Hercule, nul pied humain ne les avait franchies."

Tite-Live, Histoire romaine, V, 35 : "Bientôt, suivant les traces de ces premiers Gaulois, une troupe de Cénomans, sous la conduite d'Étitovius, passe les Alpes par le même défilé, avec l'aide de Bellovèse, et vient s'établir aux lieux alors occupés par les Libuens, et où sont maintenant les villes de Brixia et de Vérone. Après eux, les Salluviens se répandent le long du Tessin, près de l'antique peuplade des Lèves Ligures."


Inscription d'Allonnes (AE 2003, 1187 ; 2004, 928)
... TRIB(VNICIA) P]OT(ESTATE) III CO(N)S(VLI) II I[MP(ERATORI) II [3] / AVL(ERCI) CE[NOMANI

"[...] revêtu à trois reprises du pouvoir tribunicien, deux fois consul, salué 2 fois impérator [...] (la cité des) Aulerques Cénomans [...]."

Inscription d'Allonnes (AE 2003, 1189 ; 2004, 930 ; 2011, 764)
]ANO S[3] / IV[3] LEG(ATO) AVG[VSTI PRO PRAETORE PR]OVIN[CIAE LVGV]/[DVNEN]SIS XVVIRO [SACRIS FACIVNDIS ADLEC]/TO IN[TER] PRAETORES [3] / LEG(IONIS) XIIII G]EMINAE MAR[TIAE VICTRICIS PRAEPO]/S[ITO VEXI]LLATION[IBVS 3]/[3 G]ALLICA [3] / [3]E CLA[3] / [3]AE [ // ]ICA[3] / [3 GERM]ANIS DAC[ISQUE(?) 3] / [3]S OB SEC[3] / [3]MESENET[3 DONIS] / [MI]LITARIBVS C[ORONIS MVRALI VALLARI HASTIS DVABVS ITEM]/QUE VEXILLIS [3 QVAESTO]/RI AVGVSTI TR[IBUNO LEG(IONIS) 3 TRI]/BVNO LEG(IONIS) SEXT[AE VICTRIC]IS [3 LEG(IONIS)] / XXII PRIMIGEN[IAE XVIRO S]TLI[TIBVS IUDICANDIS] / CIVIT(AS) [AV]L(ERCORVM) [CENOMAN(ORVM)]

"Pour [...] légat d'Auguste propréteur de la province de Lyonnaise, quindecimvir sacris faciundis, adlecté parmi les prétoriens, [?] de la légion XIIII Gemina Martia Victrix, préposé aux détachements de [?] Gallica [?]
[?] des Germains et des Daces [?] ayant reçu pour décorations militaires la couronne murale, la (couronne) vallaire, deux lances, ainsi que [?] étendards, questeur Auguste, tribun de la légion [?], tribun de la légion VI Victrix, [?] de la légion XXII Primigenia, decemvir chargé des litiges. La cité des Aulerques Cénomans (a érigé ce monument)."


Sources:
  • V. Kruta, Les Celtes - Histoire et dictionnaire, Laffont, Paris, 2000
  • J. Lacroix, Les noms d'origine gauloise, la Gaule des combats, Errance, Paris, 2003
  • Pierre Crombet pour l'Arbre Celtique
  • Matrix pour la correction
  • Julien Quiret pour l'Arbre Celtique

  • Autres fiches en rapport

    Attention
    Ceci est une ancienne version de l'encyclopédie de l'arbre celtique.
    Les liens ci-dessous, vous améneront vers la nouvelle version,
    complétement "relookée" intégrant une navigation plus aisée.


    Ambigatus [ Les personnages légendaires ]
    Anextlomarus [ Les divinités gauloises & gallo-romaines (de Abandinus à Aximus) ]
    Atesmertus [ Les divinités gauloises & gallo-romaines (de Abandinus à Aximus) ]
    au- : (séparation / éloignement) [ mots et étymons de la langue gauloise : divers ]
    Auguste réorganise la Gaule transalpine en quatre provinces distinctes [-27] [ Histoire des Gallo-romains [-51:?] ]
    Aulerques Brannovices [ Les peuples de Gaule Celtique ]
    Aulerques Diablintes [ Les peuples de Gaule Celtique ]
    Aulerques Éburovices [ Les peuples de Gaule Celtique ]
    Bellovèse [ Les personnages légendaires ]
    Bituriges Cubes [ Les peuples de Gaule Celtique ]
    C. Plinii Naturalis Historiae - Liber IV [ Histoire Naturelle - Pline l'Ancien ]
    Camulogenos [ Les personnages historiques ]
    Carte archéologique de la Gaule 72 - La Sarthe [Collectif] [ Carte archéologique de la Gaule ]
    carte des peuples Gaulois [ cartes des peuples celtes ]
    Celtogalatie lugdunaise par Ptolémée (Géographie, II, 8, 1-18) (La) [ La Géographie de Ptolémée ]
    ceno- : (long / loin) [ mots et étymons de la langue gauloise : divers ]
    Cénomans [ Les peuples de Gaule Cisalpine ]
    Elitovius [ Les personnages légendaires ]
    Gallia Lugdunensis (la Gaule lyonnaise) [ autres lieux ]
    Géographie [Ptolémée] [ ouvrages antiques & anciens ]
    guerre des Gaules [-58:-51] (La) [ Les Celtes dans l'Histoire ]
    Guerre des Gaules [Jules César] (La) [ ouvrages antiques & anciens ]
    Hercynia / Orcynia (forêts du piémont nord des Alpes) [ Les forêts ]
    Histoire naturelle [Pline] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Histoire romaine [Tite-Live] [ ouvrages antiques & anciens ]
    Jules César [ auteurs antiques et anciens ]
    Le siège d'Alésia [-52] [ L'insurrection générale [-52] ]
    Le trésor monétaire des Sablons [ Les grandes découvertes archéologiques ]
    lergo- / lerco- : (trace) [ mots et étymons de la langue gauloise : divers ]
    Lugdunensis Secunda (Lyonnaise seconde) [ Gallia Lugdunensis (la Gaule lyonnaise) ]
    mãno- / mãnos : (bon) [ mots et étymons de la langue gauloise : défauts et qualités ]
    Mullo [ Les divinités gauloises & gallo-romaines (de Macarius à Munidia) ]
    Musée d'archéologie et d'histoire du Mans (Carré Plantagenêt) [ Musées, archéosites et jardins archéologiques ]
    Nemaumius [ personnages sur inscriptions (de Namantius à Norbaneius) ]
    noms des peuples dans la géographie (Les) [ géographie (divers) ]
    Notice des Gaules (Notitia Galliarum) [édition bilingue] (La) [ Sources géographiques antiques ]
    Pline l'ancien [ auteurs antiques et anciens ]
    Ptolémée [ auteurs antiques et anciens ]
    sanctuaire d'Allones (Le) [ Les grands sites archéologiques ]
    Ségovèse / Segovesus [ Les personnages légendaires ]
    Sirona [ Les divinités gauloises & gallo-romaines (de Saga à Sutugius) ]
    Soulévement des Bellovaques et des peuples belges [-51] [ Les dernières résistances [-51] ]
    Ticinus (Tessin) [ fleuves & rivières (de Tagonius à Tuesis) ]
    Tite-Live [ auteurs antiques et anciens ]
    Vindinum (Le Mans) [ villes gauloises & gallo-romaines [de Vagoritum à Vungum] ]
    Navigation
    Vers le niveau supérieurpeuples de Gaule Celtique (Les)
    Vers la fiche précédenteAulerques Brannovices
    Vers la fiche suivanteAulerques Diablintes
     Rechercher:   (N.B. : Eviter les pluriels)


     Hyper thème:  


    Retour à la page peuples celtes



    Haut de page


    www.arbre-celtique.com
    Accueil | Forum | Livre d'or | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 


    IDDNSite protégé. Utilisation soumise à autorisationIDDN
    Conception : Guillaume Roussel - Copyright © 1999/2019 - Tous droits réservés - Dépôts INPI / IDDN / CNIL(1006349) / SCAM(2006020105)